Engorgement du cheval : causes et traitements

L’engorgement fait partie des maux qui touchent presque tous les chevaux. Concrètement, il s’agit d’un gonflement qui apparait souvent au niveau des tendons et des boulets de l’animal. Mais pas seulement, il peut aussi se manifester au niveau des jarrets. Quelles sont les causes de l’engorgement du cheval ? Quel traitement choisir pour venir à bout de ce mal ? Nous vous faisons le point.

Qu’est-ce qui cause l’engorgement chez le cheval ?

L’engorgement du cheval peut être causé par plusieurs facteurs. L’un d’entre eux est l’absence de mouvement. Un cheval qui passe des jours au box sans sortir peut avoir des problèmes d’engorgement. Cela peut également être dû à plusieurs facteurs environnementaux, dont la chaleur et l’immobilité. À cela s’ajoutent une alimentation trop riche et trop d’effort physique. L’engorgement du cheval peut être lié à une baisse de défense immunitaire ou dû à un choc sur une partie de l’animal. Il peut aussi intervenir suite à une infection, à une inflammation de tendons, du boulet et à de mauvais aplombs.

Comment soigner l’engorgement chez le cheval ?

Avant d’appliquer n’importe quel traitement, il est important de contacter le vétérinaire. Grâce à son expérience et ses connaissances spécifiques, il pourra déterminer la ou les causes de l’engorgement. C’est en fonction de cela qu’il vous recommandera le traitement adéquat :

Les huiles essentielles et l’argile

La plupart des huiles essentielles disponibles sur le marché ont des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. Plus spécifiquement, ils ont des effets apaisants. De même, d’autres ont des propriétés anti-fongiques et drainantes. Il s’agit notamment du Cyprès Commun, Citronnelle de Java et de l’Eucalytus Citronné, tous des produits qui peuvent vous aider à soigner l’engorgement de votre animal.

Sinon, l’argile reste aussi l’un des traitements les plus recommandés pour ce mal, et ce, à cause de ses propriétés astringentes. Autrement dit, il réduit l’œdème périphérique en absorbant l’eau des tissus engorgés. En dehors de son pouvoir absorbant, il limite également le développement des bactéries.

Comment l’appliquer ? L’argile s’applique humide. Durant l’opération, il est conseillé de passer deux couches sur la partie engorgée. La première dans le sens contraire du poil et une deuxième dans le sens du poil. De même, il est recommandé de ne pas s’arrêter à la zone engorgée, il faut appliquer le produit jusqu’au genou et au boulet.

Les bandes de repos et la douche à l’eau froide

Pour les propriétaires qui l’ignorent, la douche à l’eau froide peut également prévenir l’engorgement chez les chevaux. En effet, le froid réactive la circulation sanguine et évite ce mal à votre animal. Pensez donc à le laver à l’eau durant au moins six minutes après le travail en passant le jet d’eau de bas en haut. Une fois cela, séchez bien la peau de l’animal avant de le mettre au boss.

En dehors des huiles essentielles, de l’argile et de la douche à l’eau froide, les bandes de repos sont également une meilleure solution notamment pour les chevaux qui engorgent le plus souvent. En effet, la pose de ces produits permet de limite l’œdème et améliore la circulation sanguine de l’animal. Toutefois, la pose des bandes repos ne doit pas être faite par n’importe qui, car si elle est mal faite, la circulation sanguine peut s’arrêter et entrainer le même problème. Le mieux serait de faire appel à quelqu’un qui maitrise le domaine si vous ne savez comment placer une bande de repos. En outre, si l’argile peut être appliquée sur la plupart des chevaux, ce n’est pas le cas des bandes de repos. Ces dernières ne doivent pas être posées sur les chevaux au pré.

Les compléments alimentaires

Si les moyens vous le permettent, vous pouvez également acheter des compléments alimentaires pour votre cheval engorgé. Ces derniers améliorent la circulation sanguine de l’animal et l’aide à guérir de son mal. Rappelons également que les guêtres capsular sont des produits français très utilisés pour la prévention des engorgements et des tendinites.

Où trouver ces produits ? Ils sont disponibles dans la plupart des magasins spécialisés en produits animaux. Certains sites e-commerce mettent également en vente les compléments alimentaires et les huiles essentielles. Toutefois, si vous choisissez la deuxième option, prenez le temps de vérifier les composants du produit avant de conclure l’achat.

Par ailleurs, les experts recommandent de faire marcher l’animal 20 à 30 minutes avant toute séance. Cela permet en effet de travailler ses muscles, de réactiver sa circulation sanguine et par la même occasion limiter les risques d’engorgement. D’autre part, il est conseillé de mettre l’animal au paddock.

En somme, il existe un nombre important de traitements pour lutter contre l’engorgement du cheval. Si vous avez du mal à faire le choix ou des doutes sur un tel ou tel traitement, rapprochez-vous du vétérinaire. Il saura vous conseiller sur le bon produit.

(Visited 12 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.